Rencontre (Provence-Alpes-Côte d’Azur, Cannes)




On se rencontre a la piscine, on réalise tout deux des longueurs quand tout d’un coup on se cogne. Tu t’aggripe a moi pour ne pas couler, moi subjugué par ta beauté je bande, tu souris en le sentant et tu reprends tes longueurs. On se rencontre a la piscine, on réalise tout deux des longueurs quand tout d’un coup on se cogne. Tu t’aggripe a moi pour ne pas couler, moi subjugué par ta beauté je bande, tu souris en le sentant et tu reprends tes longueurs.
Puis à chaque fois qu’on se croise en faisant nos longueurs tu me caresse secrètement mon short de bain.

Au bout d’un petit moment je décide de sortir pour allez au douche une fois que j’ai réussi a me contrôler.
Toi quelques minutes après tu sors également pour te rendre au douche, tu me vois me rendre dans un vestiaire commun pour me changer. J’oublie de verrouiller la porte je suis assis en train de souffler et de repenser a ce moment excitant.
Tu rentre en prétextant qu’il n’y a plus d’autres vestiaires. Tu te demande de me retourner pendant que tu te change en faisant la sainte. Je suis de nouveau excité, je te cogne avec mon pénis, tu me regarde et me dis de le ranger ici « en montrant ta somptueuse chatte ».

Je te soulève et te pénètre pendant 5 mn. On se change et on part.

Une heure plus tard on se retrouve par pure coïncidence dans un cinéma pour un film peu demandé. Tu as en main un Twix, tu t’assoie au fond a coté de moi et tu mange de manière érotique ce Twix. Une fois fini et le film ayant commencé depuis quelques minutes tu me chuchotte : Est ce que t’aurai un Twix ?
Et la avec un grand sourire dans la salle noir je te réponds que oui dans ma poche. Je baisse mon pantalon tu le cherche et te cogne la tête avec mon pénis et tu dis : Je l’ai trouvé.
Tu le suce et mordille doucement et sensuellement avant de l’avaler profondément. Avec ou sans caramel tu choisira.

Une fois que le Twix n’est plus dur tu te rassira a ta place et quelques minutes apres tu me demandera si je peux te trouver ton portable que t’a égarée. Je le cherche par terre puis tu prends ma tête en disant regarde par la en me plaçant fasse a ta jupe( ou jean). Je rétorque que je trouve rien, tu baisse ton bas et tu rapproche ma tête. Et à ce moment je te lèche délicatement langoureusement et ceux jusqu’à ce que tu décide que t’a retrouvé ton portable.

Une fois cette journée fini on rentre chacun chez nous content d’avoir réaliser du sport et vu un film ( aussi mauvais soit-il )

je suis certaine que tu connais déjà mes ami(e)s



 
© 2007 - 2014